election2012

Extrait de l’avenir du 15/10/2012 – J. Yans

Michel Jadoul sera simple conseiller

 

BERLOZ – Le collège communal est connu. Michel Jadoul ne sera pas échevin. Il laisse la voie libre à Béatrice Moureau qui sera en charge des finances.

Placé en dernière position de la liste IC, Michel Jadoul a perdu bon nombre de voix lors du dernier scrutin. Le poste de bourgmestre, il n’en voulait plus. Mais alors qu’il a réalisé le second score de son groupe, l’actuel mayeur a décidé de ne pas siéger comme échevin.

 

«C’est pour cette raison que nous avons un peu tardé avant de sceller le pacte de majorité, explique Joseph Dedry, le nouvel homme fort de la commune. Michel hésitait. Devait-il assumer un mandat échevinal durant une ou deux années? Tout compte fait, comme il ne désirait pas aller au terme de la future législature, il a préféré stopper de suite et siéger comme simple conseiller

 

Des électeurs pourraient se sentir floués par cette décision. Pourquoi se représenter si ce n’est pas pour assumer la tâche que l’on mérite? «Certains seront peut-être déçus par sa décision. Mais il n’est pas bien pour le moment. Fatigué, au bout du rouleau, il a besoin de repos. Néanmoins, il nous aidera dans notre tâche

 

En plus des compétences mayorales comme l’état civil, Joseph Dedry poursuivra en tant que responsable des travaux publics, auxquels il convient d’ajouter l’agence de développement local.

 

Première échevine, Véronique Hans continue avec la petite enfance, la jeunesse et l’enseignement, c’est-à-dire ses matières de prédilection.

 

Président du CPAS lors de la défunte législature, Roger Toppet sera cette fois échevin. Il se consacrera aux affaires sociales, au 3e âge, aux cultes et à l’environnement.

 

En tant qu’assistant social, Alain Happaerts a préféré se tourner vers la présidence du centre public d’action social, les sports et les relations publiques.

 

Michel Jadoul s’étant désisté, c’est Béatrice Moureau, pourtant candidate sur la liste PS en 2006, qui est parachutée au poste de troisième échevin. Elle récupère la difficile matière des finances. «C’est une tâche difficile que peu apprécient. C’est un échevinat fort peu exposé, un travail de l’ombre. Enseignante de formation, Béatrice aime encore bien les chiffres

 

La répartition des compétences s’est faite dans la sérénité et le calme. Outre le changement de bourgmestre, Berloz compte aussi deux nouvelles têtes au collège communal. Un petit défi. «On sait où on va. Mais on sait aussi que l’opposition sera particulièrement attentive à ce que nous ferons

 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

 

Le mouvement « Intérêts communaux » apparaît dans notre commune lors des élections du 24 avril 1921 et le sigle « IC » est adopté officiellement pour les élections du 28 octobre 1958.

 

Après plusieurs décennies passées dans l’opposition, les IC de Berloz se sont retrouvés majoritaires dès l’année 2000 en coalition avec l’USCB.

 

C’est en 2006 que les IC de Berloz obtiennent la majorité absolue. Depuis de nombreuses années, Michel Jadoul, le Bourgmestre actuel, a été une cheville ouvrière des IC de Berloz et  après 12 ans passés à la tête de la commune il sera à nouveau présent sur notre liste pour octobre 2012.

 

Les principales valeurs du groupe des IC de Berloz sont l’écoute, la proximité et la disponibilité. 

 

Je vous souhaite une bonne visite de notre site et n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

Alain Happaerts
Président des IC de Berloz

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Dernières actualités :

Michel Jadoul ne sera pas échevin
Le bourgmestre sortant Michel Jadoul ne sera pas échevin 
Joseph Dedry nouveau Bourgmestre
Le Plan Trottoirs 2011 enfin mis en oeuvre
Elections 2012 Bilan 2006 – 2012

Elections 2012 Programme élections 2012